- Haworth Universdetravail - http://www.universdetravail.ch/fr -

Boreout: je fais une pause constante

Posted By Auteur invitee Marilena Maiullari On septembre 4, 2013 @ 7:36 In Personne,Potins de bureau | No Comments

Cool bleiben im Büro ohne KlimaanlageTout le monde connaît le syndrome d’épuisement professionnel (burnout). Son pendant est moins connu: le syndrome d’épuisement professionnel par ennui (boreout). Un ennui extrême au travail peut rendre malade et coûte à l’entreprise beaucoup d’argent.

De la «dolce Vita» à une frustration complète
Les personnes avec le syndrome du boreout chattent ou téléphonent souvent avec des amis et surfent plusieurs heures par jour à des fins privées sur internet pour meubler d’une façon ou d’une autre le temps de présence au travail. Une question s’impose: comment s’en tirent-ils? Très simplement: on ne remarque pas du tout la sous-exploitation des personnes concernées. Pourquoi cela ne surprend personne: dans notre société hyperactive, qui avouera qu’il s’ennuie à mourir au travail? C’est bien mieux de dire pendant la pause café combien on est occupé et indispensable. C’est justement parce que ceux qui souffrent du boreout sont toujours sous-exploités et n’ont pas de stress, qu’ils le simulent parfaitement. C’est pourquoi il est difficile de reconnaître le problème. Mais voilà ce qui démasque les concernés: le stress, souvent quitter le poste de travail, une fatigue chronique, l’irritation jusqu’à la dépression, des absences fréquentes pour cause de maladie.

Etre honnête avec soi-même
«Beaucoup de personnes se sentent impuissantes à cause de leur âge ou de leurs possibilités limitées pour trouver un nouveau lieu de travail. Mais quand on ne peut plus dormir à cause d’une inactivité chronique ou que le partenaire attire l’attention sur le fait que quelque chose ne tourne pas rond, on devrait quand même agir urgemment», conseille Max Scheidegger de HR Swiss, la Société Suisse de Gestion des Ressources Humaines. Comme dans une relation, on devrait avoir le courage de se demander: «Est-ce que ma promesse tient encore?». Pour une étude concernant la satisfaction au travail, le bureau d’études de marché GfK a interrogé 30 000 collaborateurs dans 29 pays. D’après elle, les employés suisses se situent seulement au milieu en matière d’engagement au niveau international. Cela concerne avant tout la plus jeune génération de salariés, ainsi que les 30-39 ans.

  [1]

Combattre la routine
D’autres enquêtes ont montré que justement ceux qui n’en font pas assez voudraient en faire plus. Ont-ils donc pris le mauvais travail? Ou est-ce que l’entreprise les empêche d’accomplir leur travail comme convenu? Les deux, l’un ou l’autre ou ni l’un ni l‘autre. Max Scheidegger voit en effet une autre raison pour l’ennui au travail: «Dans chaque travail, la routine s’installe un jour ou l’autre. Elle est dangereuse car le défi sombre avec». La plupart du temps, les travaux répétitifs sont responsables de la sous-exploitation intellectuelle. Il conseille aux personnes concernées de trouver des solutions à temps et d’aborder la question au plus tard lors de l’entretien annuel. Des formations offriraient de nouvelles perspectives, même si ce n’est pas toujours le cas.  De deux choses l’une, celui qui a décidé de changer de travail doit très précisément examiner les offres d’emploi et les interpréter professionnellement et sincèrement. Cela peut épargner beaucoup de temps et d‘effort. Car finalement, les offres d’emplois promettent aussi souvent trop: «Position exigeante dans une entreprise dynamique» – lorsqu’il s’agit de se montrer sous son meilleur jour pour recruter les candidats.

Related posts:

  1. La petite pause entre-deux – La Power-Nap [2]

Article printed from Haworth Universdetravail: http://www.universdetravail.ch/fr

URL to article: http://www.universdetravail.ch/fr/2013/09/boreout-je-fais-une-pause-constante/

URLs in this post:

[1] Image: http://www.universdetravail.ch/fr/2013/09/boreout-je-fais-une-pause-constante/gelangweilter-mitarbeiter_kl-2/

[2] La petite pause entre-deux – La Power-Nap: http://www.universdetravail.ch/fr/2010/01/la-petite-pause-entre-deux-la-power-nap/

Copyright © 2009 Haworth. All rights reserved.