Langues deutsch français

Retour du home office au bureau

Alex Haemmerli le 28. mai 2013

Cool bleiben im Büro ohne KlimaanlageUne guerre de religion a éclaté autour du modèle de travail home office. La tendance va certes toujours en direction du travail à domicile. Mais les premières entreprises rappellent déjà leurs employés au bureau. Et elles ont peut-être raison.

     

Travailler à la maison offre beaucoup d’avantages pour les employés: ils sont plus libres dans la planification de leur journée et peuvent s’occuper par exemple en parallèle de leurs activités professionnelles d’un enfant en primaire, ou de faire venir l’installateur sanitaire. En résumé: les employés à  la maison peuvent mieux gérer leur vie privée et leur travail que les employés qui sont assis toute la journée au bureau. Grâce au home office, le trajet de travail, qui est de plus en plus perçu comme une contrainte, disparaît. Une étude (Link) de l’université suédoise Umeå montre ainsi que faire la navette peut être  responsable de maladies liées au stress et même d’un taux croissant de divorces.   

Modèles de travail motivants
Inversement, l’employeur peut aussi en profiter quand les employés travaillent de la maison: quand les entreprises ne mettent pas à la disposition de chaque collaborateur un poste de travail, elles peuvent réduire leurs coûts de chauffage et la production  de CO2. Les études laissent en outre supposer que les travailleurs à la maison ne lambinent pas pendant leur temps de travail mais travaillent même de façon plus efficace: ainsi, un travail de recherche (Link) de l’université californienne montre que les employés d’une agence de voyages chinoise analysée, sont plus productifs de 13% que ceux qui sont au bureau. Pas étonnant donc que la Fédération des entreprises suisses economiesuisse veuille convaincre les entreprises du télétravail (Link).

Changement de tendance pour la culture d’entreprise 
Les arguments pour le home office ont clairs. Cependant, un changement de tendance se dessine actuellement: entre-temps, plusieurs directeurs ont rappelé leurs travailleurs à la maison au bureau. A l’instar de Marissa Mayer, directrice du groupe internet Yahoo: dans un e-mail aux collaborateurs (Link), son service du personnel a justifié sa décision par le fait qu’une bonne collaboration n’est possible qu’avec des contacts en chair et en os – ce qui a exaspéré les défenseurs du home office. 

Les bureaux favorisent la créativité et le travail d’équipe
On peut se poser la question de savoir si le système du travail à la maison peut être considéré comme un échec – au moins dans un premier temps -  si un groupe hautement technicisé comme Yahoo échoue sur sa mise en place. La réponse est ni oui ni non. Les études citées ci-dessus montrent clairement que le modèle de travail du home office est dans de nombreux cas une solution gagnant-gagnant pour les employeurs et les employés – mais essentiellement pour les travaux répétitifs. Si les entreprises favorisent la communication, le travail en équipe, la créativité et l’innovation, alors le travail dans un environnement de travail agréable est imbattable.

Related posts:

  1. Socialisation digitale: retour vers les rencontres physiques
  2. Haworth au Swissbau avec Office Performance
  3. Green Office: Travailler dans des bureaux durables est demandé
  4. Motivation: un garant de l’augmentation de Office Performance
  5. Masterpieces: Office Architecture + Design

 

Classé sous Environnement,Processus | pas de commentaires | Imprimer

| partager/sauvegarder

Trackback URI | Commentaires RSS

Ecrire un commentaire