Langues deutsch français

Est-ce que le poste de travail idéal existe?

Auteur invitee Marilena Maiullari le 24. janvier 2012

Cool bleiben im Büro ohne Klimaanlage

Haworth a approfondi cette question: pour un poste de travail idéal, la personnalité et le comportement du collaborateur jouent un rôle tout aussi important que la culture interne à l’entreprise.

Pour avoir un poste de travail idéal, il est nécessaire de reconnaître les méthodes de travail privilégiées. La personnalité et le comportement du collaborateur en sont la clef. Ils influent sur le choix d’un poste de travail individuel ou d’équipe. Il y a des modèles comme le Competing Values Framework ou des systèmes de classification avec lesquels les méthodes de travail sont déterminées et les caractères groupés.

Combattre la routine
Dans le cas idéal, le poste de travail est aussi adapté au confort, souhait de changement et à la complexité des tâches du collaborateur. Une liberté d’aménagement personnelle, un environnement de travail flexible et des méthodes de travail variables font partie des composants qui le rendent heureux. Ces trois éléments composent le modèle de poste de travail Activity-Based-Working, soit ABW. Les collaborateurs choisissent leur poste de travail selon les tâches à exécuter. Les réunions se font à des tables flexibles debout, les brainstormings dans des coins agréables, des postes de travail individuels pour équipes. La flexibilité du choix libre de la place les motive et augmente à long terme leur productivité. Les meubles de rangement comme les caddies favorisent de telles formes modernes de travail.

Modèle d’un aménagement de poste de travail réussi
Un concept de bureau bien pensé augmente la capacité de performance des collaborateurs. Haworth utilise pour un aménagement de bureau idéal des outils d’analyse scientifiquement  fondés et prouvés d’où découlent de précieuses implications de planification. Avec des instruments comme le Competing Values Framework et ABW, Haworth a par exemple amélioré pour Ashley Textile dans les East Midlands (UK) la communication, la satisfaction client et les coûts. L’entreprise a également gagné en transparence, attractivité et confiance. Comment? Après une analyse approfondie, Haworth a découvert que le fabricant de tissus anglais souffrait de mentalité silo, de coûts immobiliers élevés et un manque d’implication des collaborateurs. En outre, l’entreprise était peu fiable, en interne comme en externe, et peu encline à prendre des décisions rapides inhérentes à la branche.

Concernant l’implication de planification, Haworth a augmenté la zone de travail en groupe de 22 m2 à 94 m2. Les coûts immobiliers ont baissé d’environ 45‘000 Euro, et les autres problèmes cités disparurent également. Pour comparaison: avant, Ashley Textile avait 70 postes de travail individuels sur 406 m2, désormais il y a 18 postes de travail fixes et 79 postes de travail communs sur 127 m2. Les entreprises, investisseurs, clients et collaborateurs sont désormais plus heureux.

Related posts:

  1. Etude sur l’environnement du poste de travail idéal de la génération Y
  2. Le poste de travail en 2020: Vive le nouvel univers de travail!
  3. Tendances et contre-tendances: quand le poste de travail mobile convient-il ou non?
  4. L‘ergonomie 5: l’utilisation de l‘ergonomie au poste de travail
  5. Etude génération Y – le lieu de travail idéal

 

Classé sous Personne | pas de commentaires | Imprimer

| partager/sauvegarder

Trackback URI | Commentaires RSS

Ecrire un commentaire