Langues deutsch français

Libertés personnelles – un luxe rentable pour les entreprises

Auteur invitee Marilena Maiullari le 18. octobre 2011

Les collaborateurs satisfaits sont l’une des clés du succès d’une entreprise. Or, certains souhaits personnels sont réalisables à peu de frais. Comment ? Haworth vous l’explique !

Les collaborateurs satisfaits valent leur pesant d’or : une manne que l’étage de la direction peut contribuer à acquérir. En fin de compte, l’entreprise en tirera elle aussi un profit substantiel. Les composantes de la satisfaction des salariés incluent la liberté d’organisation individuelle, un environnement de travail flexible et des méthodes de travail variables. Comment combiner ces trois éléments?

Cool bleiben im Büro ohne Klimaanlage

Des collaborateurs nomades
La mobilité a fait son entrée dans les branches et les métiers les plus divers : on ne compte plus les personnes qui passent moins d’un tiers de leur temps de travail sur leur lieu de travail. N’allez pas croire qu’il s’agit de représentants de commerce : ce sont tout simplement des collaborateurs très mobiles qui travaillent en réseau dans les différents bureaux commerciaux de l’entreprise ou dans les bâtiments voisins, chez les clients ou dans des espaces publics. Leur poste de travail se résume en fait à un ordinateur portable, un bureau et leur caddy personnel. Un style de travail qui modifie l’environnement de bureau tout en comprimant les frais de bureau et de bâtiment. À l’usage, le desk sharing se révèle plus rentable que les bureaux sous-occupés.

Une question m’a brusquement traversé la tête : ces collaborateurs nomades n’ont-ils pas parfois l’impression d’être traités comme des marionnettes dont on tirerait les ficelles en les envoyant un peu partout ? La réponse est unanime : bien au contraire ! Ces collaborateurs sont ravis de choisir eux-mêmes un jour sur deux leur poste ou leur lieu de travail. Ces allées et venues ont un parfum de liberté : chacun peut choisir quotidiennement l’espace où il ira travailler, en fonction de son propre style de travail et de ses préférences.
De ce fait, les jours se suivent et ne se ressemblent pas. Les salariés estiment à sa juste valeur une culture de travail qui mesure les performances personnelles en fonction du rendement réel. Et ils apprécient par ailleurs le fait que l’entreprise et leurs supérieurs leur fassent confiance – ce qui induit par ricochet une augmentation de la productivité.

Un caddy qui suit son propriétaire à la trace
Ces formes modernes de travail requièrent entre autres l’utilisation de caddies. Montés sur roulettes, ces drôles de petits meubles caméléons se faufilent partout. Un desk sharing sans caddy ? Tout simplement impensable ! Placés contre le bureau, ils se muent en extension de la surface de travail. Ils roulent sans problème vers n’importe quel poste de travail temporaire. À l’occasion, ils n’hésitent pas à se transformer en un poste dynamique de travail debout. Rangés dans le caisson New City ou le Caddy Haworth, papiers, dossiers et documents sont toujours à portée de la main. De plus, des accessoires polyvalents tels que les cadres suspendus et les tiroirs assurent un ordre parfait qui permet de retrouver des dossiers d’un seul coup d’œil.
Des arguments de poids qui plaident en faveur du lieu de travail mobile :

  • Choix du lieu de travail en fonction du style personnel et des préférences du collaborateur
  • Bon travail en réseau avec les collègues ou clients devant être contactés à un moment donné
  • Satisfaction générée par la liberté de choix
  • Satisfaction générée par la confiance témoignée à l’égard du collaborateur
  • Satisfaction générée par la latitude du choix

 

L’entreprise en tire un profit substantiel :

  • Productivité accrue grâce à la motivation et à l’optimisation du travail en réseau des collaborateurs
  • Mesure de la performance en fonction du rendement réel et non du temps de présence
  • Efficience générée par la satisfaction des collaborateurs, la rapidité des processus de travail, l’accroissement de la collaboration et le partage des connaissances
  • Réactivité flexible face à la croissance et à la perte de terrain
  • Compression des frais par collaborateur
  • Meilleure utilisation de l’espace et des ressources
  • Stratégie entrepreneuriale agile

 

Classé sous Processus | pas de commentaires | Imprimer

| partager/sauvegarder

Trackback URI | Commentaires RSS

Ecrire un commentaire