Langues deutsch français

L’ergonomie1: En quoi cela consiste?

Auteur invite Matthias Emmenegger le 23. juin 2009

Série d'Ergonomie sur le blog de HaworthL’ergonomie est un mot à la mode, dont la signification englobe plus que la simple adaptation de tables, de chaises ou de postes de travail. Mais que signifie « ergonomie » exactement et où cette discipline est-elle utilisée? Matthias Emmenegger, ergothérapeute diplômé, explique par tout une série d’articles ce que le terme « ergonomie » veut dire.

Qu’est-ce que l’ergonomie?
Le Conseil de l’Association internationale d’ergonomie (IEA) a adopté une définition officielle de l’ergonomie en août 2000:
l’ergonomie (ou étude des facteurs humains) est la discipline scientifique qui vise la compréhension fondamentale des interactions entre les êtres humains et les autres composantes d’un système, ainsi que la mise en œuvre dans la conception de théories, de principes, de méthodes et de données pertinentes afin d’améliorer le bien-être des hommes et l’efficacité globale des systèmes.

L’ergonomie pour plus de bien-être
L’ergonomie est la science qui préconise la création d’un lieu de travail adapté à l’homme. Le terme « ergonomie » vient du grec « ergon », qui signifie « travail », et « nomos », qui signifie « règle, loi ». Le véritable objectif de l’ergonomie réside dans la création de conditions de travail adéquates permettant de mieux exploiter le potentiel des employés, ainsi que l’utilisation d’outils et d’installations techniques. La création d’un environnement humain au lieu de travail tient ici une place prépondérante. Les ergonomes praticiens doivent posséder une large compréhension des interactions entre l’homme, son environnement de travail et la machine et préconisent, via des moyens ergonomiques, le bien-être physique et psychique sur le lieu de travail. Il est fréquent que des ergonomes œuvrent dans des branches ou champs d’application bien particuliers. La médecine et la psychologie du travail, le développement et la planification d’instruments et de postes de travail, de même que l’élaboration d’objets à usage quotidien ou de logiciels informatiques en sont quelques exemples.

Par conséquent, l’ergonomie ne se limite de loin pas à la seule prise en considération des capacités et besoins de l’homme. En effet, on parle d’agencement ergonomique réussi dès l’instant où, d’une part, les places de travail sont adaptées en conséquence et, d’autre part, les produits et processus de travail effectivement adoptés.

C’est inscrit dans la loi
En Suisse, les bases légales de l’ergonomie sont décrites dans l’Ordonnance sur la prévention des accidents et des maladies professionnelles, ainsi que dans l’Ordonnance 3 relative à la Loi sur le travail. Lors de la planification de postes de travail, les conditions légales cadre doivent impérativement être observées.

Le prochain article parlera de la place qu’occupe l’ergonomie dans l’aménagement d’un bureau.

 

 

Auteur:
Matthias Emmenegger
Dipl. Ergotherapeut
Geschäftsführer Firma Ergoplan
Schindlerstrasse 4, 8006 Zürich
043/255 03 20
www.ergoplan.ch

 
Source: Association Suisse d’Ergonomie – Swissergo

 

Classé sous Personne | pas de commentaires | Imprimer

| partager/sauvegarder

Trackback URI | Commentaires RSS

Ecrire un commentaire